Langues

Conseils d'administration

L’ACEP est administrée par un directeur à temps plein et deux agents de logistique sous la direction d’un conseil d’administration élu qui représente toutes les régions du pays. La Fondation pour l’éducation a son propre conseil d’administration.

Conseil d'administration de l'ACEP

Le conseil d’administration de l’ACEP se compose de l’ancien président et de 16 membres élus par les membres de l’Association. Il est responsable du bon déroulement des activités de l’ACEP. 

L'hon. Anthony Abbott (Ontario)
 
L'hon. Aileen Carroll(Ontario)
 

L'hon. Mary Collins, Secrétaire (Colombie-Britannique)

De 1984 à 1993, Mary est députée de Capilano-Howe Sound, en C.-B., et de 1989 à 1998, elle est tout à tout ministre adjointe de la Défense nationale, ministre de la Santé et du Bien-être, du Statut de la femme, de la Diversification économique de l'Ouest et ministre d'État pour l'Environnement. Pendant ses années au Parlement, Mary a travaillé en Russie avec l'Organisation mondiale de la santé, de 2002 à 2007. Tout au long de sa carrière, elle participe activement à la politique et aux pratiques de la santé, de même qu'aux questions de genre et de gouvernance. Mary est actuellement directrice du secrétariat de la BC Healthy Living Alliance, à Vancouver, qui encourage la collaboration pour réduire les maladies chroniques et les inégalités en matière de santé. Elle est aussi la prochaine présidente de l'Alliance pour la prévention des maladies chroniques au Canada. De plus, elle est très active dans sa collectivité comme membre des conseils du service de police de Vancouver, de l'Université Royal Roads, du Arts Club Theatre, de la Vancouver Opera Foundation, du Africa Canada Emerging Leaders Dialogue et du Conseil de leadership à but non lucratif du gouvernement. Mary est née à Vancouver, a étudié à l'Université de la Colombie-Britannique et a obtenu son diplôme de l'Université Queen's. On lui a décerné un doctorat honorifique du Collège militaire Royal Roads et de l'Université Royal Roads.
 

L'hon. Irwin Cotler (Québec)
 
L'hon. Paul Dick (Ontario)
 
 

Mme. Dorothy Dobbie, Suite à La Colline (Manitoba) 

Dorothy Dobbie est fondatrice et présidente de Pegasus Publications inc., la maison d'édition des magazines Manitoba Gardener, Alberta Gardener et Ontario Gardener de même que Lifestyles 55, SMART Tab, et d’une demi-douzaine d'autres publications. C'est une entrepreneure, une écrivaine, une photographe, une conférencière et l'animatrice de The Gardener à CJOB. Elle rédige un blogue sur le jardinage et est une gazouilleuse occasionnelle. En 1971, elle participe à la fondation de Naylor Communications, dont elle est devenue par la suite vice-présidente exécutive, un poste qui donne l’occasion de développer l’activité de l’entreprise aux États-Unis et d’ouvrir une imprimerie à Winnipeg. Dorothy est membre du Parlement de 1988 à 1993, de même que secrétaire parlementaire de plusieurs portefeuilles. Elle a coprésidé le Comité mixte Dobbie-Beaudoin du Sénat sur le Renouvellement du Canada qui a mené à l'Accord de Charlottetown. Elle a été la première femme président de la Chambre du commerce de Winnipeg (1978 à 1988), a été Citoyenne d'affaires remarquable de l'année au Manitoba (1983) et la Femme d'affaires de l'année à Winnipeg (1988). Elle a reçu la Médaille commémorative du jubilé de la Reine pour sa contribution à la communauté. Mme Dobbie a récemment terminé un mandat de cinq ans comme présidente de l'Orchestre symphonique de Winnipeg. Elle a présidé le 15e Sommet canadien annuel des arts en 2012. Mme Dobbie est membre du comité exécutif de l'Association canadienne des ex-parlementaires ainsi que membre du comité exécutif de l'Initiative pour la démocratie globale, un regroupement international de parlementaires et d'ex-parlementaires canadiens et européens ainsi que de membres du Congrès des États-Unis. Tout récemment, elle est devenue membre du conseil du International Peace Garden. Elle est aussi membre du conseil de CJNU, Nostalgia Radio, parmi plusieurs autres initiatives communautaires. Cela fait 50 ans que Dorothy et son mari, Glenn, sont mariés. Elle est mère de deux filles adultes et grand-mère de quatre merveilleux petits-enfants.
 

M. Léo Duguay, Ex- officio (Manitoba)

M. Duguay est le président de l’Association canadienne des ex‑parlementaires depuis 2009. Après avoir exercé les fonctions d’enseignant, de directeur d’école secondaire et de président de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, il est devenu député conservateur de Saint‑Boniface (Manitoba), poste qu’il a occupé de 1984 à 1993. Il a alors fait partie de nombreux comités, dont ceux de la santé, des transports, des langues officielles et de l’emploi et de l’immigration. Il a également représenté le Canada au sein du Comité des droits de l’homme à la 40e Assemblée des Nations Unies. Après sa carrière à la Chambre des communes, il est devenu chef du cabinet du ministre des Affaires étrangères avant de fonder sa propre firme d’experts‑conseils en 1990. Il s’est joint au Rothwell Group en 2006. Le journal The Hill Times l’a reconnu récemment comme l’un des 100 lobbyistes les plus importants du Canada. Son grand engagement communautaire lui a valu de nombreuses distinctions. Il a notamment été nommé membre de l’Order of the Buffalo Hunt du Manitoba, et il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey du Manitoba en 2007.

L'hon. Julian Fantino (Ontario)
 
Mme. Sadia Groguhé (Québec)
 
M. Jack Harris, Vice-président (Terre-Neuve-et-Labrador)
 


M. Russ Hiebert, B.A., LL.B., MBA (Colombie-Britannique)

Russ Hiebert est membre du Parlement pendant 11 ans, de 2004 à 2015. Il assume les fonctions de secrétaire parlementaire pour la Défense et, par la suite, des Affaires intergouvernementales et de la Diversification économique de l'ouest, et participe aux comités sur les ressources naturelles, les finances, les droits de la personne et le commerce international. Pendant 9 ans, il occupe la présidence canadienne de l'Association parlementaire du Commonwealth, de même que la vice-présidence des associations Canada-Chine et Canada-Afrique. Il participe à des missions d'observation des élections en Ukraine et au Rwanda, et dirige des délégations dans de nombreux autres pays. Il est aujourd'hui directeur de plusieurs entreprises des secteurs de l'énergie, de la technologie et du développement immobilier.

 

L'hon. Vim Kochhar (Ontario)

Entrepreneur, travailleur humanitaire et champion des personnes handicapées. Ayant récemment pris sa retraite du Sénat canadien, M. Vim Kochhar est reconnu pour son leadership, sa vision, sa passion et son engagement envers l'habilitation des personnes handicapées. En plus d'être un pionnier et une force directrice des Jeux paralympiques du Canada, il est reconnu pour son travail révolutionnaire au nom des personnes sourdes et aveugles. Il a fondé la Canadian Foundation for Physically Disabled Persons, les Rotary Cheshire Homes, le Canadian Helen Keller Centre, et il est un ancien administrateur du Musée canadien pour les droits de la personne. Il est également membre de l'Ordre de l'Ontario, titulaire d’un doctorat en droit de l'Université York et est intronisé depuis peu au Canadian Disability Hall of Fame.

 

L'hon Andy Mitchell, Président (Ontario)

L’honorable Andy Mitchell, C.P., est devenu président de l’Association canadienne des ex‑parlementaires (ACEP) lors de l’assemblée générale annuelle de cette dernière à Ottawa le mois dernier. Élu pour la première fois député de Parry Sound—Muskoka en 1993, Andy Mitchell a siégé au Parlement pendant plus de 12 ans et s’est vu confier plusieurs portefeuilles ministériels, dont le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien et finalement, le ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire de 2004 à 2006. M. Mitchell réside actuellement dans la région de Peterborough. Il est professeur auxiliaire de science politique à l’Université Trent. Il joue aussi un rôle actif dans la politique municipale et régionale : il est maire suppléant de la ville de Selwyn et conseiller pour le comté de Peterborough. Il siège également à un certain nombre de conseils communautaires locaux. Il succède à Léo Duguay, qui a été président de l’ACEP pendant cinq ans.

 

L'hon Karen Redman, Trésoirière (Ontario)

Karen Redman est élue au Conseil régional le 27 octobre 2014. Elle est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques de même que d’un baccalauréat en anglais avec distinction. Mme Redman a toujours habité à Kitchener, où elle a acquis une grande expérience du monde politique pendant ses 20 années au service de sa collectivité, tant à l’échelon municipal que fédéral. Elle est élue députée de Kitchener Centre en 1997, puis réélue en 2000, 2004 et 2006. Mme Redman assume les fonctions de secrétaire parlementaire responsable de l'Environnement de 2000 à 2003, de whip en chef du gouvernement de 2004 à 2006, puis de whip en chef de l'opposition de 2006 à 2008 pour le parti libéral. De 1994 à 1997, elle occupe le poste de conseillère de la Ville de Kitchener et de conseillère régionale. De 1988 à 1994, elle est membre de la commission scolaire du district de la région de Waterloo. Au niveau local, Mme Redman est actuellement directrice exécutive d’Habitat for Humanity Waterloo Region et présidente du conseil d’administration du Independent Living Centre. Elle est une aînée de l'église presbytérienne de St-Andrews et membre du conseil du séminaire luthérien de Waterloo.

 

M. Marcel R. Tremblay (Québec)
 

Mme Judy Wasylycia-Leis (Manitoba)
 

Judy Wasylycia-Leis est élue députée de Winnipeg-North de 1997 à 2010, année où elle démissionne pour poser sa candidature à la mairie de Winnipeg (Manitoba). Pendant sa carrière de députée, Mme Wasylycia occupe plusieurs postes, notamment celui de porte-parole du NPD en matière de finances, de santé, d’immigration et pour le statut de la femme; elle assume également la présidence du caucus du parti. Avant d'être représentante au fédéral, Judy Wasylycia-Leis occupe un poste de députée à l'assemblée législative provinciale pendant huit ans, où elle assume les fonctions de ministre de la Culture, du Patrimoine et du Statut de la femme dans le gouvernement néo-démocrate manitobain. Depuis 2010, elle collabore à plusieurs initiatives de consolidation parlementaire auprès de l'Institut national démocratique en Jordanie, au Pakistan, au Kosovo et en Tunisie.

 

L'hon. Gerry Weiner, Président de Ed. Foundation (Québec)

L'honorable Gerry Weiner, ancien ministre de l'Immigration et de la Citoyenneté et secrétaire d'État du Canada, a été responsable de la création du Programme d'immigration des investisseurs du Canada. Il est aujourd'hui directeur des relations avec les investisseurs au cabinet d'avocats PACE et conseiller principal du cabinet-conseil COPLAN. M. Weiner est également un ancien président du conseil du Vieux-Port et un ancien président du conseil du Centre d'alphabétisation du Québec. Il est actuellement président de la Fondation pour l'éducation de l'Association canadienne des ex-parlementaires.

M. John Williamson (Nouveau-Brunswick)
 
   

Le Conseil d'administration de la Fondation pour l'éducation

Le conseil d’administration de la Fondation pour l’éducation de l’ACEP se compose de 13 membres élus à titre personnel, de l’ancien président et de quatre membres provenant du conseil d’administration de l’ACEP et nommés par lui. Il est responsable de faire des recommandations au conseil de l’ACEP sur le financement de programmes et de projets.

 

M. Malcolm Allen (Ontario)
 

L'hon. Don Boudria (Ontario)

 

 

 

Mme. Lois Brown (Ontario)
 
M. William Clarke (Colombie-Britannique)
 

M. David Daubney, Tresoirer (Ontario)

David a commencé sa carrière en tant qu’avocat puis s’est lancé en politique en 1984, où il a assumé la fonction de député progressiste-conservateur dans Ottawa-Ouest jusqu’en 1988. Durant ces années, il a été président et vice-président du Comité permanent de la justice et du solliciteur général de la Chambre des communes. Après avoir quitté le Parlement, David a cumulé les fonctions de chef de cabinet du Secrétaire d'État aux Affaires extérieures, de président du Conseil privé et de ministre responsable des affaires constitutionnelles. Il s’est récemment pris sa retraite du ministère de la Justice, où il a œuvré pendant 25 ans à la réforme de la détermination de la peine. David s’implique dans plusieurs initiatives communautaires. Il est directeur et vice-président de Penal Reform International dont le siège est à Londres au Royaume-Uni, et vice-président Smart Justice Network situé à Ottawa. Il a déployé de nombreux efforts dans la collectivité, notamment à titre de président de la Fondation de la Bibliothèque publique d’Ottawa et d’administrateur de la Fondation pour l'étude des processus de gouvernement au Canada.

L'hon. Paul Dick (Ontario)

 

Nommé par le conseil de l'ACEP au conseil de la Fondation pour l'éducation

M. Gordon Gilchrist (Ontario)
 
Mme Sadia Groguhé (Québec)

 

Nommé par le conseil de l'ACEP au conseil de la Fondation pour l'éducation

L'hon. Vim Kochhar (Ontario)

 

Nommé par le conseil de l'ACEP au conseil de la Fondation pour l'éducation

Entrepreneur, travailleur humanitaire et champion des personnes handicapées. Ayant récemment pris sa retraite du Sénat canadien, M. Vim Kochhar est reconnu pour son leadership, sa vision, sa passion et son engagement envers l'habilitation des personnes handicapées. En plus d'être un pionnier et une force directrice des Jeux paralympiques du Canada, il est reconnu pour son travail révolutionnaire au nom des personnes sourdes et aveugles. Il a fondé la Canadian Foundation for Physically Disabled Persons, les Rotary Cheshire Homes, le Canadian Helen Keller Centre, et il est un ancien administrateur du Musée canadien pour les droits de la personne. Il est également membre de l'Ordre de l'Ontario, titulaire d’un doctorat en droit de l'Université York et est intronisé depuis peu au Canadian Disability Hall of Fame.

M. Francis LeBlanc, Directeur Exécutif (Nouvelle-Écosse)

Économiste de formation, Francis LeBlanc a été analyste principal de la politique au gouvernement du Canada avant d’être élu au Parlement, en 1988, à titre de député libéral dans la circonscription de Cap-Breton Highlands—Canso. Pendant son premier mandat au Parlement, il a été porte-parole de l’opposition officielle en matière de commerce international, de développement de l’Atlantique et de pêches. Réélu en 1993, il a été nommé président du Comité permanent du développement des ressources humaines de la Chambre des communes et a mené à l’échelle du Canada une consultation parlementaire sur le renouvellement du système de sécurité sociale du Canada. Nommé plus tard secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères, il a conduit des délégations parlementaires aux Nations Unies et en Haïti. En 1997, après sa carrière de parlementaire, Francis s’est joint au bureau de Pierre Pettigrew à titre de chef de Cabinet, jusqu’en 2006. Il était responsable des dossiers du développement des ressources humaines, du commerce international, de la santé, des relations intergouvernementales et des affaires étrangères. En 2009, il a été élu président de la Fondation pour l’éducation de l’Association canadienne des ex-parlementaires.

Mme. Rosane Doré Lefebvre (Québec)
 

Mme. Lynn McDonald, Secrétaire (Ontario)

De 1982 à 1988, Lynn McDonald, Ordre du Canada, Ph. D. (London School of Economics) est députée de Broadview—Greenwood (aujourd'hui Danforth). Pendant cette période, elle est porte-parole en matière de justice, de communications, de culture et d'environnement. Sa Loi sur la santé des non-fumeurs de 1988 a été l'un des fers de lance du mouvement mondial pour des aires de travail et publiques sans fumée. Cette loi a été historique pour le Parlement, car c'était la première fois qu'un projet de loi d'initiative parlementaire portant sur une question de grande importance a été adopté. Avant son élection, Mme McDonald préside le Comité canadien d'action sur le statut de la femme. En 1981, elle présente son mémoire au Comité mixte sur la Charte des droits et libertés, faisant d’elle la première « dame » à comparaître à la Chambre des communes. Après sa carrière parlementaire, Mme McDonald se tourne vers l’enseignement de la sociologie à l'Université de Guelph (elle avait auparavant enseigné à l'Université McMaster et à l'Université Dalhousie). Elle publie trois ouvrages sur la théorie sociologique, y compris sur des théoriciennes peu connues : The Early Origins of the Social Sciences (Presses McGill-Queen’s, 1993), The Women Founders of the Social Sciences (Presses McGill-Queen’s, 1994) et Women Theorists on Society and Politics (Éditions Wilfrid Laurier, 1998). Elle est à l’origine de la parution des œuvres complètes de Florence Nightingale en 16 volumes, de 2001 à 2016 (www.uoguelph.ca/~cwfn). Militante du changement climatique, Mme McDonald est cofondatrice de JustEarth : A Coalition for Environmental Justice, et a été membre du conseil du Réseau action climat.

 

 

L'hon Andy Mitchell, Président de l'ACEP (Ontario)

L’honorable Andy Mitchell, C.P., est devenu président de l’Association canadienne des ex‑parlementaires (ACEP) lors de l’assemblée générale annuelle de cette dernière à Ottawa le mois dernier. Élu pour la première fois député de Parry Sound—Muskoka en 1993, Andy Mitchell a siégé au Parlement pendant plus de 12 ans et s’est vu confier plusieurs portefeuilles ministériels, dont le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien et finalement, le ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire de 2004 à 2006. M. Mitchell réside actuellement dans la région de Peterborough. Il est professeur auxiliaire de science politique à l’Université Trent. Il joue aussi un rôle actif dans la politique municipale et régionale : il est maire suppléant de la ville de Selwyn et conseiller pour le comté de Peterborough. Il siège également à un certain nombre de conseils communautaires locaux. Il succède à Léo Duguay, qui a été président de l’ACEP pendant cinq ans.

 

L'hon. Lowell Murray (Ontario)

Lowell Murray est élu au Sénat en 1979 par le premier ministre Joe Clark. Au cours de ses 32 années de service, il préside quatre comités parlementaires : le Comité mixte du Sénat et de la Chambre des communes sur les langues officielles de même que les comités des banques, des affaires sociales et des finances nationales du Sénat. De 1986 à 1993, il est leader du gouvernement au Sénat dans les cabinets des premiers ministres Brian Mulroney et Kim Campbell. Il assume plusieurs fonctions dans le gouvernement de Mulroney à titre de ministre des Relations fédérales-provinciales, de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique et ministre par intérim des Communications. De temps à autre, il préside également quatre comités permanents du cabinet. En 2005 et 2006, il est l’un des cinq membres du groupe consultatif sur le fédéralisme fiscal, sélectionnés par le Conseil de la fédération. M. Murray est titulaire d’un doctorat honorifique de trois universités canadiennes : l'Université St Francis Xavier d'Antigonish en N.-É., de l'Université Queen’s, à Kingston en Ontario, et de l'Université de Cape Breton à Sydney, en N.-É.

 

L'hon. Anita Neville (Manitoba)

M. Ian Waddell Vice-président(Colombie-Britannique)

Ian Waddell, un ancien criminaliste et avocat de pratique commercialisée, a été conseiller juridique du juge Tom Berger au cours de l’enquête historique sur l’oléoduc de la vallée du Mackenzie et a été député néo-démocrate de Vancouver Kingsway et de Port Moody—Coquitlam de 1979 à 1993. Il a présidé le Conseil du bassin du Fraser et a été ministre du Cabinet de la Colombie-Britannique de 1996 à 2001, période pendant laquelle, à titre de ministre du Tourisme, il a défendu la candidature de ville hôtesse pour les Jeux olympiques et a participé à la création d’une industrie cinématographique d’une valeur d’un milliard de dollars. À titre de ministre de l’Environnement et des Affaires interprovinciales, il a pris part à la protection de la forêt pluviale Great Bear et a fait la promotion des droits des francophones. Récemment, il a coproduit un documentaire avec des jeunes intitulé THE DROP : Why Young People Don’t Vote, qui a contribué à l’augmentation de la participation électorale des jeunes au cours de la dernière élection et qui a remporté le prix du meilleur producteur au festival de films de Beverly Hills. Son roman, A Thirst to Die For, porte sur l’exportation en vrac d’eau canadienne vers la Californie, ravagée par des incendies et des sécheresses. M. Waddell vit dans le quartier Kitsilano de Vancouver, qui connaît son lot de pluie.

 

M. David C. Walker (Ontario)
 

 

L'hon. Gerry Weiner, Président (Québec)

Ancien ministre du Multiculturalisme et de l’Immigration de 1986 à 1991, l’honorable Gerry Weiner, C.P., est quant à lui devenu président de la Fondation pour l’éducation de l’ACEP.

e

Copyright © 2017 Canadian Association of Former Parliamentarians.