Langues

L'ACEP crée l'Initiative mondiale pour la démocratie avec ses collègues américains et européens

Réunis à Washington la semaine dernière, l’Association canadienne des ex-parlementaires, l’Association américaine des anciens membres du Congrès et l’Association des anciens députés au Parlement européen ont lancé l’Initiative mondiale pour la démocratie (GDI). S’appuyant sur cinq années d’opération de l’Institut international des observateurs électoraux et de recours fructueux aux compétences uniques d’ex législateurs dans le cadre de l’observation d’élections à l’étranger, les partenaires ont décidé d’élargir le champ d’action et la portée du programme en créant la GDI.

Comme l’explique le nouveau président de la GDI Léo Duguay, qui est également président de l’ACEP, cette nouvelle initiative a pour objet de promouvoir la démocratie dans le monde et de multiplier les activités de leur portefeuille pour passer de l’observation des élections à une collaboration avec les pays avant, pendant et après le scrutin.

« Nous nous sommes regroupés pour offrir notre expertise législative, qui est à la fois profonde et diversifiée, pour aider les pays à se doter de gouvernements selon les principes de la primauté du droit et de la transparence », explique M. Duguay, qui ajoute : « Nous sommes convaincus que, grâce à l’expérience de nos législateurs canadiens, américains et européens, nous pourrons apporter une aide valable aux pays qui se débattent pour instaurer des principes et des institutions véritablement démocratiques. »

Pete Weichlein, président directeur général de l’Association américaine des anciens membres du Congrès, a précisé que les ex-législateurs de la GDI, toutes origines confondues, offrent de leur temps et ne reçoivent aucune rémunération en retour. 

« Nous sommes très heureux qu’une simple activité de suivi des élections se soit transformée en un programme international aussi dynamique et nous sommes fiers d’y participer », a déclaré M. Weichlein.  « En regroupant les efforts et l’expertise des trois organisations fondatrices en une initiative à but commun, nous escomptons que la GDI deviendra un partenaire très recherché du développement démocratique. »

M. Weichlein a expliqué que d’ex-législateurs de son association aussi bien que des associations homologues du Canada et d’Europe ont participé à des activités de développement démocratique telles que le suivi d’élections, la création d’institutions démocratiques et l’intégration de législateurs dûment formés à des missions en Irak, en Afghanistan, en Ukraine, au Kenya et dans bien d’autres pays.

- 30 -

Pour plus de renseignements :

Jack Silverstone
Directeur exécutif, Association canadienne des ex-parlementaires
613-947-1690 / exparl@parl.gc.ca

Copyright © 2018 Canadian Association of Former Parliamentarians.